Smyligraphie

La smyligraphie est la calligraphie de l’écriture signographique, sa forme artistique.
Dans ce qui suit, nous vous proposons des techniques simples pour composer un joli signogramme pour votre nom-signé ou si vous n’en n’avez pas, pour la dactylologie de votre prénom vocal, une phrase symbolique, un texte poétique...

Notre toute dernière smyligraphie en colonne "A qui profitent les silences ?"

Le principe est simple : pour tracer un smyligraphe de votre nom-signé, vous devez tout d’abord composer votre signogramme classique. Vous pouvez le laisser tel quel, tracé à la plume ou au pinceau sur un fond de couleurs. C’est le plus simple des smyligraphes.

Pour Anthony, j’ai tracé la configuration du "Poing-pouce sorti de face" (ou configuration du "A") en jaune au centre sans aucune déformation, juste avec une plume large avec un style souple et élégant.

Pour Joao, c’est différent, son signogramme de base est une main plate de dos, pouce sorti qui va se plaquer contre l’œil droit.
Je sais que Joao aime les couleurs vert, orange et la nature. J’ai cherché à évoquer les plantes et le coucher de soleil.

Il a suffit de modifier l’ordre des éléments, leur orientation, de les associer pour évoquer des tiges, des feuilles. Le mobigramme est descendu pour former une sorte de feuille avec le pouce, en bas à gauche. Dans le soleil, les altigrammes rappellent des oiseaux. Deux roseaux penchés en bas à droite sont les deux bords de la main initialement parallèles.

Hélyette est entendante et personne ne lui a encore donné de nom-signé. Elle a demandé que les lettres de son prénom soient traduites en dactylologie et a voulu en faire un arbre.

La technique est de tracer la forme de l’arbre au crayon, très légèrement, et d’y placer les signogrammes des lettres en les déformant pour qu’ils épousent les bords et donnent la forme voulue.
Pouvez-vous retrouver les signogrammes des lettres un par un ? Je vous donne un indice : il a été construit à partir du bas.

Documents joints